En osant,
on peut y arriver.

La famille Soler
est engagée depuis plus de 28 ans

pour le développement du territoire
et la transition énergétique.

1993

Le mantra de la famille Soler est inchangé depuis la création de l’entreprise en 1993. À l’époque, les méthodes de production sont artisanales et l’importation de charbon de bois bat son plein sur le territoire français.

Les trois frères Soler constatent le « gâchis » qui les entoure. Des produits en bois importés à grand frais depuis des pays où les contraintes environnementales n’existent pas et où les salaires sont plus que bas. Une industrie française qui perd ses emplois et son savoir-faire
tandis que la déforestation grignote la planète.

« Nous étions à la fin d’un système, nous avons envisagé d’autres options », explique Pierre Soler-My.

Soler - Charbon de bois - Forêt française

2012

Les Aubois réfléchissent, voyagent, découvrent, comparent, calculent, inventent. Et finissent par mettre au point un processus unique, un virage écoresponsable. En 2012, après des années de recherche et développement, Soler lance officiellement un procédé de fabrication exothermique pour la transformation de bois en charbon de bois, permettant la production d’électricité verte pour l’équivalent de la consommation de 15 000 foyers.

Avec une matière première provenant de forêts françaises gérées durablement, la production d’électricité renouvelable et la production de nos sites de production sont totalement renouvelables. Une bioraffinerie unique, imaginée sur-mesure par la famille et ses équipes : « Les outils n’existaient pas sur le marché, nous les avons inventé et avons déposé des brevets. »

Soler - Production -Ecoresponsable - Bois

2021

Cette technologie, intégrant des innovations de pointe comme l’intelligence artificielle, a permis à l’entreprise de redevenir compétitive, créer des emplois et rémunérer justement ses 100 salariés. Chaque année, Soler achète plusieurs millions d’euros de bois en Champagne-Ardenne et en Bourgogne au travers de partenariats avec les forestiers et l’ONF, irriguant d’autant l’économie locale.
Aujourd’hui, l’entreprise souhaite continuer son développement vertueux, alternative aux importations controversées.

Avec ses nouvelles gammes et ses projets de nouvelles bioraffineries, elle espère impulser une dynamique verte et vertueuse pour une réindustrialisation européenne. Et ses dirigeants espèrent bien être rejoints par d’autres industriels : « Un nouveau modèle
social et environnemental offre un potentiel d’activités énorme, en cohérence avec ce qu’il faut faire pour l’avenir de la planète et la cohésion de la société. »

Soler - Charbon de bois - Filière bois française

La famille Soler, c’est…

28
ans
d’expérience

100
collaborateurs
engagés

6
brevets
déposés

99%
d’émissions
de gaz à effet évitées

15000
foyers alimentés
en électricité verte

Je veux découvrir la méthode bio-épurée
Famille Soler - Carbonex - Gyé sur Seine

Notre histoire

1993

2008

2010

2012

2013

2015

2018

2019

2021

Création de notre site de production Carbonex à Gyé-sur-Seine, dans l’Aube (Grand Est).

Début du développement d’une nouvelle technologie.

Sélection au Grenelle de l’environnement CRE3.

Lancement du processus unique de fabrication et de la première unité de trigénération.

10 000 tonnes de charbon de bois et 3,3 MWe/h d’électricité produits par an.

Prix national Stars & Métiers, catégorie stratégie globale d’innovation.

Grand prix des entreprises de croissance, meilleure entreprise du secteur Greentech et énergies.

Levée de fonds de 65 millions d’euros.

Lancement de la deuxième unité de trigénération. 30 000 tonnes de charbon de bois et 4,7 MWe/h d’électricité produits par an.

Lancement de la troisième unité de trigénération. 50 000 tonnes de charbon de bois et 6,1 MWe/h d’électricité produits par an.

Lancement de deux nouvelles gammes sur le marché.